Il faut parfois savoir dire au revoir

 

 

Je n’étais pas censée revenir vous écrire cette semaine. Pour plusieurs raisons, la principale étant que je n’avais pas le moral, pas l’envie, pas la tête à ça. Mais toute cette semaine j’ai malgré tout ressenti le besoin de venir me confier. Car après tout, c’est aussi pour cela que j’ai ouvert ce blog, mon journal intime 2.0, pour pouvoir me retrouver sur cet espace qui est le mien.

Alors voilà, vendredi 2 mars, j’ai perdu mon bébé chien, ma toute petite (très grande) chienne âgée seulement de quatre ans. Une opération qui s’est très bien passée mais qui a dévoilé une maladie rénale dont nous n’avions pas connaissance et qui n’avait donné aucun symptômes. Le choc fut énorme pour ma famille et moi, nous qui pensions avoir encore de nombreuses années avec notre chien adoré, malheureusement, nous n’aurons pas ce luxe. Malgré tout nos efforts et ceux de nos adorables vétérinaires, nous n’avons rien pu faire pour sauver notre bébé chien.

Aujourd’hui, c’est avec ce sentiment d’impuissance, de culpabilité et de tristesse profonde que je vous écris cet article, mais avant-tout un article pour vider mon cœur si lourd ces derniers jours…

Pour la petite histoire, j’ai grandi entouré de nombreux animaux. Nous avons mon frère et moi eu la chance d’avoir des parents qui nous ont permis d’avoir une maison remplie de petites bêtes toutes les plus différentes les unes que les autres. Chien, chat, tortues, poissons, lézard, oiseaux, hamsters ou encore cochons d’inde, nous avons appris à apprivoiser ces petits êtres, et aujourd’hui c’est difficile de perdre un membre de la famille. L’absence se fait cruellement ressentir et c’est très compliqué de gérer ce manque. Mais un chien à mes yeux est avant-tout le meilleur amie de l’homme. Un être si fidèle, si aimant, qui donnera tout pour une attention de ses maîtres. Cet être qui apporte joie et amour dans une maison, parce qu’un animal c’est une bouffée d’air frais, un brin de folie et un élan d’amour. Un chien c’est une éducation à donner, des bêtises, des fous-rires, des câlins et encore des câlins, des léchouilles, des balades, des surprises mais par dessus tout, à mes yeux ils rendent le monde meilleur. Ma chienne m’a rendu la vie meilleure durant quatre belles années et elle me manque déjà terriblement. Mon seul apaisement aujourd’hui c’est de me dire qu’elle ne souffre plus, et même si c’est très difficile pour nous, c’est le principal pour elle. Parce qu’avoir un animal c’est aussi ça, s’engager à les rendre heureux, à en prendre soin, les chérir et les aimer sans mesures et dans certains cas les laisser partir pour leur bien.

C’est sur ces mots que je vous laisse et vous dit à la semaine prochaine.

N’oubliez pas de me rejoindre sur mes différents réseaux sociaux afin de rester au courant de tout ce qui se passe et qu’on puisse papoter un peu et de laisser un petit j’aime si l’article vous a plut !

A très vite,
Cécilia.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Replies to “Il faut parfois savoir dire au revoir”

  1. Courage ! Je sais ce que s’est de perdre un animal, j’ai perdu mon lapinou de 2 ans en décembre dernier. Ca faisait même pas un an qu’il était parmi nous et il est parti sans qu’on sache trop pourquoi… Je reste encore aujourd’hui sous le choc et j’ai du mal à m’en remettre. Surtout que je m’étais beaucoup attachée à lui en si peu de temps, c’était devenu un peu comme un ami, on était très proche tous les deux. Et en 2016 j’ai perdu ma lapine (j’ai pas eu de chance les deux dernières années), elle a avait un cancer et devenait très malade de jour en jour, on a pas eu le choix que de la laisser partir après 5 mois de combats qui ont dû être très dur pour elle.
    Les animaux sont des êtres qui nous apportent beaucoup, ils font parti de la famille et quand ils partent, ils laissent une partie de nous partir avec eux. C’est très dur de devoir faire face à leur disparition dans notre vie. Mais sois forte ! Essaie d’être forte, car je sais que ce n’est pas facile de le rester après un événement pareil. Ton chien te regarde depuis le ciel, j’en suis sûre, il doit sûrement te remercier pour l’avoir laisser partir sans souffrir. Il est dans un monde meilleur maintenant, où il sera en bonne santé pour l’éternité 🙂
    Je t’envoi pleins de gros bisous et je te souhaites bon courage pour la suite. Sois forte et garde le dans ton cœur à tout jamais !

    1. Un énorme merci pour ton commentaire qui me va droit au coeur ! La perte d’un animal quelque qu’il soit fait toujours très mal c’est ce qui je crois montre à quel point ils sont importants et tiennent une place si forte dans une famille. Merci merci, Je te fais plein de bisous à toi aussi ! 😘

  2. J’ai perdu mon chat il y a quelques mois et je ressens encore le manque d’elle… C’est dur de les laisser partir 🙁 courage !

    1. Je te comprends… Je t’envoie tout mon courage à toi aussi ! Merci pour ton commentaire

  3. Oh là là ma pauvre ! Je suis vraiment désolée pour toi, elle était encore toute jeunette ta chienne ! Mon chien a exactement le même âge et c’est vrai que je ne m’imagine pas le perdre de si tôt. Qu’est ce qu’on s’y attache à ces bêtes… Mais comme tu dis, au moins, elle ne souffre plus et c’est le principal. Enfin on essaie de se consoler comme ça…
    COURAGE !!!

    Bisous

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et ton soutien ! Ces petites bêtes comptent tellement, on essaye de garder tous les bons souvenirs, c’est ce qui aide.
      Gros bisous !

  4. Coucou ma belle,
    Je te souhaite de meilleures choses. Bon courage et bonne continuation !
    Bises ♥

    1. Coucou à toi,
      Merci beaucoup pour ton petit mot !
      Des bisous 🙂

Laisser un commentaire